Rome éternelle: un amour impérissable

Roma eterna: un amore per sempre

… Un son de cloche inoubliable, remplissant l’espace, dans sa sortie renforcée par l’écho entre les séries de colonnades du Bernini, expirant doucement dans les ruelles environnantes et disparaissant dans les profondeurs infinies de la nuit étoilée. C’était ma première, déjà très marquante impression de cette ville admirable. Capturé avant presque quarante ans à minuit, sur la Piazza di San Pietro, pendant une courte escale sur le passage dans le sud de l’Italie… Avec mes presque 6 ans je n’étais pas encore capable de comprendre la solennité des piliers massives dans le cône de lumière des lanternes environnantes dans leur pleine grandeur. Cependant ils m’ont donné intuitivement le sentiment de protection et sécurité, bien que j’étais d’abord effrayée à cause de l’expérience acoustique impressionnante, à laquelle je n’étais pas préparée. Ce sont exactement les sensations inattendues comme celle-ci qui font une partie de la charme de cette métropole fascinante. Rome offre sa propre attitude envers la vie, dans laquelle nous devons nous laisser plonger pour être capable de la capturer entièrement. Aucune terminologie limitée ne s’applique pour la description de Rome, cette imposante et gigantesque musée en plein air. Rome est une ville des superlatifs avec toutes hauteurs et profondeurs pendant son histoire de plus de 3000 ans. Les superlatifs romains ne sont pas mesurés – contrairement à ceux dans les villes de l’ère moderne – à la hauteur des gratte-ciels ou à des dernières innovations technologiques des transports publics,

mais à la massivement grande variété, diversité et beauté des exaltantes trésors d’art,

à sa histoire impressionnante et culture étonnante,

à l’insurpassable « eleganza » de ses boulevards et rues commerçantes,

à sa joie de vivre exubérante, la coquetterie et « la dolce vita » qui se trouve surtout dans ses innombrables « piazze »,

qui ont leur grand-heure après le coucher du soleil,

à la frénésie des nuits romaines apparemment sans fin,

aux vues infinies de l’une de ses collines et sur la ville puissante, qui est doucement embrassée par les crêtes environnantes,

qui se répandent dans la belle « campagna », qui va jusqu’à la mer méditerranée …

Rome est une allégorie de la vie où la tendresse du lever du soleil semble danser avec les piliers tombés de l’ancien mondial dans les champs du forum romain, dans lequel le parfum séduisante de l’été circule généreusement des jardins luxuriants et où des cascades des fontaines limpide et pétillantes sur des places splendides vont main dans la main avec les arcades ombragée et discret dans les cours des « palazzi » majestueux. Où les trésors du passé dorent la présence et où les blessures de l’histoire perdent une partie de leur cruauté dans la magie d’une tendre nuit d’été, recherchant de la réconciliation.

Scène libre pour “la città”, qui a été créée pour être découverte et adorée!

Beaucoup de plaisir avec ma déclaration photographique d’amour pour Rome, avec mes promenades à travers les rues de la ville et sur les places, dans les parcs et sur les collines, sur les escaliers jusqu’à des coupoles …

à la recherche pour des moments spéciaux …

Mille grazie Roma – aussi que vous m’a enseigné que votre découverte n’est que partiellement prévisible, que les semaine-longues préparations de votre visite se tournent inutile, quand un chantier de construction improvisée ou un panneau d’affichage géant bloquent une belle vue.

Seulement si on a le courage à s’engager entièrement dans toi, suivant par intuition ton rythme et ta pulsation, on sera récompensé avec les aperçus et vues spéciaux.

Viste di passione volando tra tempi e spazi – Vues passionnées volant à travers temps et l’espace …

Rome éternelle – un amour impérissable …